« The Boyfriend – Pourquoi lui ? » de John Hamburg

the-boyfriend-pourquoi-lui-cinephilion-affiche-film

3/5


Synopsis

Un père de famille emmène sa famille visiter sa fille pour les fêtes de Noël. Il découvre le quotidien de sa dulcinée et surtout, son genre… Un jeune imprévisible devenu milliardaire grâce à Internet.

Critique

Les relations amicales ou familiales autour d’une comédie, voilà un genre dans lequel John Hamburg cartonnent ! « Mon beau-père et moi » ou « Polly et moi » pour les plus connus, le producteur revient et signe « The Boyfriend – Pourquoi lui ? », toujours dans la même lignée sans véritablement surprendre…

Scénario assez simple, la famille Flemming s’apprête à rencontrer le petit ami de la fille aînée, Stéphanie. Bien que prévisible, on se doute que l’histoire va s’embraser dans des situations cocasses, et quelque peu embarrassantes. Trash, vulgaire, blagues pipi-caca ou anecdotes sexuelles, le métrage ne dépasse pas pour autant les limites récemment fixés par ses prédécesseurs tel que « Hors Contrôle » ou « Nos pires voisins » mais fait beaucoup rire, il faut l’admettre.

the-boyfriend-pourquoi-lui-family

Peut être rien de novateur dans cette comédie américaine stéréotypée si ce n’est le casting ! Principale force du film, à commencer par Bryan Cranston. Largement sacré, le patriarche américain à déjà largement fait ses preuves : « Breaking Bad », « Malcom » et dernièrement « Infiltrator » juste pour ne citer que quelques exemples, il prouve une nouvelle fois l’étendue de son talent en passant du drame à la trash comédie.

James Franco, quant à lui, incarne le personnage du beau-fils, Liard. Complètement barré, il est prévisible qu’il va dépasser les limites du conventionnel avec les parents sans savoir à quel point. Le délire rentre d’entrée de jeu dans une telle norme que le personnage finit par faire rire mais sans faire grincer les dents.

the-boyfriend-cinephilion

Aussi, « The Boyfriend – Pourquoi lui ? » s’étend pour terminer sur une confrontation père / fils offrant un duo d’acteurs générationnellement opposés mais ultra-talentueux. Une dérision grossière se dessine ainsi dans cette comédie avec des thèmes de confrontations constantes : Liard caricature les grandes fortunes et les réussites montreuses aux grands pouvoirs matériels et financiers mais sans attachements affectifs, face à la famille Flemming modeste et loyale, soudée par exemple face aux difficultés professionnelles du papa. Un autre conflit est bien étudié entre les nouvelles technologies et les novices quinquagénaires encore mal formés, avec une voix off téléguidée omniprésente ou encore une scène dans les toilettes à se tordre de rire….

Bilan
Drôle, simple, trash mais vulgairement maîtrisé, « The Boyfriend – Pourquoi lui ? » ne surprend pas mais se contente d’un casting en or.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s