« Mechanic Resurrection » de Dennis Gansel

529293.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

2/5


Synopsis

Arthur Bishop pensait qu’il avait mis son passé de tueur à gages derrière lui et coule désormais des jours heureux au Brésil dans l’anonymat. Tout bascule quand son pire ennemi enlève sa femme ! Il est obligé de parcourir le monde pour remplir trois assassinats impossibles ressemblant à des accidents, sa spécialité. Une course contre la montre sans relâche s’engage.

mechanic-resurrection

 Critique

« Mechanic Résurrection » où le film d’action américain tant attendu construit sur les restant de plusieurs squelettes de téléfilms du genre. Ne soyons pas difficile, c’est un « cheap » de qualité légèrement évoluée ! Le casting est principalement représenté par deux grosses têtes d’affiche : Jason Statham et Jessica Alba. Il est difficile de donner un mauvais avis sur la performance du beau gosse britannique, le long-métrage offrant des actions et des cascades spectaculaires et relativement physiques. En revanche, concernant la belle californienne, son rôle ne se limite qu’à être une attraction, un appât sentimental pour le conquérant personnage d’Arthur Bishop et le capital sexuel pour le public trentenaire venu exclusivement les voir. Une déception quant au passage central du film du la piscine s’effondre dévoilé en partie dans la bande-annonce. Une surprise de moins dans un film où il n’y en a pas assez.

Bilan
De belles cascades et des têtes d’affiches, malheureusement, ça ne suffit pas…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s