« Camping 3 » de Fabien Onteniente

Afficher l'image d'origine

4/5


Synopsis

Comme chaque été, au Camping des Flots Bleus se retrouvent pour leurs vacances nos amis, Les Pic, Jacky et Laurette, Gatineau, tout juste divorcé de Sophie, le 37, et Patrick Chirac fidèle à ses habitudes comme on les aimes. Cette année, Patrick a décidé de tenter le co-voiturage… Pensant traverser la France avec Vanessa, il se retrouve avec trois jeunes dijonnais : Robert, Benji et José. Après le co-voiturage, Patrick se voit contraint de tester le co-couchage…

camping-3-suite-2016-critique

Critique

En ce début de saison estivale, le retour de « Camping » est plus qu’agréable ! Ce troisième opus suit en tous points la thématique des deux précédents mais il est toujours aussi savoureux de suivre les aventures de Patrick Chirac. Comédie purement populaire, humour beauf, parfois nul mais réellement efficace, c’est une véritable comédie d’été ! « Camping 3 » s’inscrit comme la nouvelle génération de la série « Les Bronzés ». Le film se lance avec la fameuse bande-originale interprétée spécifiquement par Maître Gims,  un tube avec un air de vacances qui nous donne le sourire dès les premières secondes du démarrage. Pas de remise en contexte, ni même de rappels quant aux films précédents, le public sait qu’il arrive sur un troisième opus où absolument tous les repères sont déjà installés et où l’on connait tous les éléments. On les connait si bien que c’est pour cela que l’écriture nous offre pleins de nouvelles surprises : Nouveaux jeunes personnages, des mises en situation inédites, il faut avouer qu’il n’y a pas vraiment d’histoire dominante et centrale contrairement aux deux précédents, mais le long-métrage répond clairement au scénario d’une oeuvre humoristique. La participation de Michèle Laroque, Gérard Jugnot et Mister V est originale et leur rôle sont excellemment bien distribué. Un petit aparté sur le fait que Camping est LE film référant en terme de placement produit publicitaire…

Bilan
« Camping 3 » revient… Contrairement à ce que beaucoup pourrait croire, il y a un réel talent d’écriture dans le renouvellement de la comédie qui est bien loin de s’essoufler…

 

image1AVANT-PREMIÈRE DU 24.06.2016.EN PRÉSENCE de Franck Dubosc AU CINÉMA MONTPELLIER MULTIPLEXE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s