« Dans les forêts de Sibérie » de Saffy Nebbou

affiche-film

3/5


Synopsis

Soif de liberté, Teddy décide de tout plaquer de sa vie citadine et de partir loin du monde dans une petite cabane près du lac Baïkal. Une nuit, il se perd dans le blizzard sibérien. Aleskei, un braconnier russe en fuite vient à son secours. Une grande amitié va naître.

Critique

Adapté du best-seller de Sylvain Tesson, « Dans les forêts de Sibérie » explore les fondements de notre propre existence et pose de vraies questions existentielles quant à notre dépendance dans cette société de consommation ultra-mondialisée et connectée pour finalement nous demander qu’est-ce que la vraie liberté . C’est autour de cette problématique que Teddy a fait son choix de vie, un véritable aspect philosophique du livre, magistralement retranscrit dans le long-métrage. Aucuns artifices cinématographiques, tout est d’humilité et d’altruisme à travers notamment des clichés de paysages sensationnels. La pureté du visuel et le luxe du silence sont les maîtres mots, deux perles qui permettent à ce film d’être un bijoux honnête. Une belle composition aventureuse interprétée par Raphaël Personnaz dont les touches d’humour sont à dévorer.

Bilan
Cet interprétation est un beau voyage temporel qui nous évade et qui, une fois revenu, nous recentre sur nos véritables priorités de vie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s