« Eddie The Eagle » de Dexter Fletcher

eddie-and-the-eagle-2

5/5


Synopsis

Depuis tout petit, Eddie Ewards ne vit que pour une chose : Participer aux Jeux Olympiques. Assujetti de moqueries, d’un grand manque de soutien et n’ayant pas un grand niveau, son ambitieux rêve ne l’arrête pas malgré les barrières. C’est ainsi qu’il arrive en 1988 aux JO d’hiver de Calgary au Canada, épaulé par un entraîneur pas comme les autre. L’histoire vraie d’un homme qui va secouer le monde du sport et conquérir le cœur du public grâce à une performance légendaire.

photo-3-eddie-the-eagle

Critique

Ambitieux, rêveur, innocent, Eddie est attachant dès la première scène du film. L’histoire est composée entre humour léger et inconscience du personnage, traduisant un récit tendre et naïf. Notre esprit d’enfant se révèle et permet de garder le sourire du début à la fin. C’est donc avec grande passion que nous suivons les péripéties d’un film portant un arrière goût de « Rasta Rockett » supporté par, il faut le dire, une superbe bande originale inspirée des musique des années 1980. A l’image de « Demolition » et « Truth », ce film rentre selon moi dans ces perles cachées du cinéma actuel qui n’ont pourtant pas de grandes têtes d’affiches.

Bilan
Tout public, tout âge, il plaira à tous et vous fera passer un excellent moment. A voir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s