« Vendeur » de Sylvain Desclous

Afficher l'image d'origine

2/5


Synopsis

Depuis 30 ans, Serge écume les zones commerciales et les grands magasins, garantissant à ses employeurs un retour sur investissement immédiat et spectaculaire dans part ses capacités de vente phénoménales. Il a tout sacrifié à sa carrière : Ses amis, sa santé, ses femmes et son fils, Gérald, qu’il ne voit jamais. Ce dernier vient à sa demande pour un travail afin financer les travaux de sa future auberge. Hésitant, Serge finit par accepter de le faire embaucher comme vendeur de cuisine. Gérald se découvre un don et y prends vite goût…

vendeur-film-critique

Critique

Ce film incarne une dénonciation satirique du métier qu’est celui de commercial dont la considération humaine repose finalement sur l’argent et les dérives qui l’accompagne : la drogue, l’alcool et le sexe. Changement de ville, changement de vie permanent, il permet de comprendre de manière intrusive l’instabilité et la pauvre destinée de ce job déjà bien écrite dès le départ.
Prenant dès le départ, les éléments se mettent en place fluidement. Une fois l’action démarrée, le spectateur n’a pas le temps de savourer une vraie action mais s’embarque rapidement dans l’aspect triste et empathique du film.

Bilan
Beau casting, film instructif mais pas sensationnel.

Publicités

1 Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s